Comment réparer un robinet ?

reparer-robinet

Un jour ou l’autre, tous les robinets commencent à mal se fermer: dans ces cas là, il faut changer le joint. Étant donné qu’on trouve bien une dizaine de robinets dans chaque maison, il vaut mieux toujours garder à portée de la main des joints de rechange, assortis d’étoupe et de graisse. Il faut également s’équiper d’outillage pour effectuer une telle réparation si on ne veut pas faire appel à un plombier.

Avant de commencer la réparation, fermez le robinet d’alimentation générale, puis ouvrez le robinet que vous devez réparer et laissez en sortir toute l’eau.

Fermez le robinet, levez avec la pointe d’un tournevis le bouchon à pression et dévissez la vis qui relie le bouton à la tige du robinet.

Enlevez le bouton en vous servant de votre tournevis comme d’un levier, tout en essayant de protéger avec un morceau de bois l’endroit où le tournevis appuie sur le carrelage. Si le bouton résiste et que vous ne réussissez pas à l’extraire, utilisez un extracteur.

plombier

Si, au lieu d’un bouchon à pression, il y a une rosace, dévissez la en vous aidant d’un morceau de caoutchouc pour avoir une plus grande prise. Utilisez une clé anglaise avec précaution, de façon à ne pas érafler les chromes. Dévissez la partie supérieure de la grosse vis ou du mouvement; si cela résiste, bloquez par en dessous la partie inférieure du robinet, de ne pas abîmer les tubes d’arrivée d’eau. Ceux-ci peuvent être flexibles, en spirale ou en cuivre, beaucoup plus sensibles aux chocs.

Otez la grosse vis, et vous verrez, dans sa partie inférieure, un joint en caoutchouc noir, certainement cassé, déformé ou recouvert d’incrustations. Dévissez la petite vis qui tient le joint en place ; s’il est maintenu uniquement par la pression, ôtez le de son logement à l’aide d’un tournevis ou d’une pointe. Remplacez le joint et remontez le robinet en effectuant les mêmes opérations en sens inverse. N’oubliez pas, avant de tout remonter, d’éliminer les incrustations et de lubrifier les vis avec de la graisse ou de la vaseline dense.

Robinet ancien : comment le réparer ?

Le défaut le plus commun de ce type de robinet, encore très répandu, est la fuite vers le haut, c’est à dire à la base de la jambe du bouton. Dans ces cas là, vous devez changer l’étoupe graissée qui entoure la tige de commande de la grosse vis.

La première chose à faire est de desserrer le presse étoupe, c’est à dire l’embout qui se trouve juste en dessous du bouton, et d’enlever la vieille étoupe avec un tournevis.

Prenez ensuite de la filasse ou du Téflon, enduisez les de vaseline et entourez en la jambe. Refermez sans trop serrer pour ne pas endommager le filetage.

Si le robinet goutte par le bas, vous devez changer le joint suivant les règles que nous avons déjà indiquées.

Le robinet à commande unique (ou mélangeur)

Si le robinet est de la dernière génération, c’est à dire à commande unique, comprenant un seul levier pour régler à la fois la quantité d’eau débitée et le mélange entre l’eau chaude et l’eau froide, il vous faut changer, en cas de fuite, toute la cartouche interne en céramique. Cette cartouche possède en effet une très longue durée de vie, mais, lorsqu’elle se détériore, elle ne peut être réparée et doit être changée.

Soulevez le couvercle, qui est en général fixé par pression, et l’élément en plastique qui sert à le maintenir en position.

Desserrez le blocage postérieur du levier à l’aide d’une clé et soulevez le levier. Dévissez l’écrou hexagonal avec une clé à mollette ou en tube et enlevez la cartouche en céramique.

Remplacez la cartouche par une nouvelle identique, en faisant attention à ne pas déplacer le petit joint en forme de 8 qui règle le mélangeur.

Enfin, remontez l’ensemble.

Comment réparer un robinet ?
4 (80%) 2 votes