Les Fleurs du Mal de Baudelaire et la censure

Baudelaire a publié son célèbre recueil  les Fleurs du Mal en avril 1857.

La réception de cette œuvre donne lieu à une polémique  dans la presse.

Rapidement, une affaire se créée et se clôt par un procès pour outrage à la morale publique.

L’homme sera condamné à une mande et l’œuvre fera l’objet d’une censure.

Une double peine…

Le recueil se trouve ainsi amputé de six poèmes dont celui qui est proposé par la Gazette Littéraire.

Il s’intitule… les Bijoux.

La lecture de cette œuvre a été jugé d’un érotisme licencieux au 19ème siècle.

Mais qu’en est-il de notre regard contemporain sur ces vers ?

Nul ne peut nier qu’il s’agit d’une poésie d’une rare sensualité qui ne cesse de surprendre par son originalité.

Une œuvre à découvrir ou à redécouvrir

http://www.gazettelitteraire.com/article-portrait-de-femme-la-femme-amoureuse-les-bijoux-baudelaire-65739623.html

Les Fleurs du Mal de Baudelaire et la censure
Notez cet article !