• Home »
  • Culture »
  • PANIQUE CELTIQUE II, LE VILLAGE Le nouveau MANAU arrive… L’interview !

PANIQUE CELTIQUE II, LE VILLAGE Le nouveau MANAU arrive… L’interview !

MD : Panique Celtique II, Le village, titre de votre nouvel album… Est-ce un retour aux sources ?

Manau : C’est la suite naturelle de Manau… Je n’ai jamais quitté ma source.

MD : Alors, justement, quelle est votre source ?

Manau : Mon vécu, mes influences. C’est tout ce que je suis, tout ce que je suis devenu. Une source se renouvelle indéfiniment !

MD : On s’attendait à Panique Celtique II, le retour… mais Pourquoi Le Village ?

Manau : La réponse est dans l’album ! Mais je peux vous dire que j’adore raconter des histoires et comme vous le savez, un « village » c’est la vie, on a tous notre « village » et j’espère que chacun s’y retrouvera.

MD : Quel est l’esprit de ce nouvel album ?

Manau : Raconter des histoires à des gens et essayer de faire plaisir !

MD : Attendez-vous de cet album qu’il est le même succès que le premier ?

Manau : J’espère qu’il aura PLUS de succès que le premier (rires). Sérieusement nous ne sommes plus à la même époque, je sais bien qu’il ne sera pas autant vendu que le premier… mais s’il est autant écouté que le premier, je serai le plus heureux des hommes.

MD : Vous dites ça par rapport au téléchargement ?

Manau : Le téléchargement, on apprend à travailler avec. Mais la plus grande différence avec le premier Panique Celtique, c’est que je n’ai plus la puissance de feu d’Universal et de ses partenaires. Je suis devenu un artisan de la musique, je n’sais pas ce que ça donnera mais pour l’instant c’est une belle aventure.

MD : Comment allez-vous faire alors ?

Manau : Ce que j’ai toujours  fait : aller sur scène à la rencontre de mon public. Et pour le reste, je continue mon chemin. Je sais que je ne vais pas ébranler les remparts de l’industrie musicale !

MD : Mais vous allez les prendre d’assaut ?

Manau : Nous verrons bien, si je lève une armée (rires)

MD : On vous connaît auteur et interprète de Manau. Aujourd’hui vous vous attaquez à la composition ?

Manau : Quelle pression (rires). Ca fait déjà pas mal de temps que je tiens Manau tout seul : depuis que Cédric a choisi une autre voie. J’étais déjà co-compositeur sur le dernier album de Manau, aujourd’hui me voilà compositeur.

MD : Qu’avez-vous fait depuis la sortie du Best of en 2007 ?

Manau : Je n’ai pas arrêté de tourner, de faire des concerts, de rester proche de mon public.

MD : Votre musique d’aujourd’hui est-elle éloignée de vos aspirations de base, de vos rêves d’adolescents ?

Manau : j’ai toujours été fan d’heroic fantasy, de mystique, d’histoires médiévales. Donc je peux dire, qu’à travers ma musique je vis mes rêves d’enfants.

MD : 14 ans après, quel regard avez-vous sur le chemin parcouru ? Quel regard avez-vous sur le chemin à parcourir ?

Manau : Une grande fierté sur le chemin parcouru. A parcourir… seuls les Dieux celtes nous le diront.

MD : En 1998, on a inventé le terme « rap celtique » pour définir votre musique… Aujourd’hui, comment définissez-vous votre style musical ?

Manau : Je n’ai pas de problème avec le terme « rap celtique ». Mais ma plus grande fierté aujourd’hui, et d’entendre quelque fois, des gens dire : « on dirait du Manau »… Alors peut-être qu’aujourd’hui je fais du « Manau ».

MD : Que dites-vous aux gens qui  pensent que vous surfez sur la vague bretonne après le succès de Nolwenn Leroy avec son album ?

Manau : Je tiens à féliciter Nolwenn Leroy pour son succès. Et je tiens à la remercier, elle et son équipe, d’avoir fait un album de musiques bretonnes. Aujourd’hui, ça permet aux gens de faire la différence. Grâce à ça, je n’ai plus à expliquer, pendant des heures, la différence entre la musique bretonne et Manau.

MD : Mais vous parlez de Bretagne dans vos chansons …

Manau : Bien sûr, j’adore la Bretagne, j’aime et je respecte la musique bretonne, mais je ne m’estime pas un chanteur breton.

MD : Quelles surprises réservez-vous à votre public et à vos fans ?

Manau : Facile, mais si je le dis ce ne sera plus une surprise… (rire)

MD : Manau, peut-on vous définir comme un conteur de légendes « URBAIN » ?

Manau : Je n’ai pas cette prétention là, mais ce titre me fait sourire…

MD : Alors, LA question : quelle est la date exacte de sortie de Panique Celtique II, Le Village ?

Manau : La date précise sera communiquée très bientôt sur le site www.manauofficiel.com !

 

MD : Merci Manau

Manau : Merci à vous…

PANIQUE CELTIQUE II, LE VILLAGE Le nouveau MANAU arrive… L’interview !
Notez cet article !