Tout savoir sur la franchise alimentaire

La crise financière ébranle tous les secteurs d’activité, sauf quelques domaines qui ont su trouver des mesures préventives comme les métiers de l’alimentaire. Le secret réside dans la politique de commercialisation efficace livrée par la franchise. Il faut cependant connaître si son enseigne est franchisable et sur quels profils de franchisés se focaliser.

La franchise alimentaire survit à la crise

La franchise alimentaire est basée sur une enseigne alimentaire ou bien sur une marque. Sa zone d’application est plus ou moins large, car elle prend compte de nombreux secteurs d’activités et de nombreuses professions. Le procédé peut être réalisé à travers le monde entier, on parle alors d’une franchise internationale. Un tel principe de fonctionnement réussit bien à l’étranger, comme ce fut le cas de la boulangerie-pâtisserie allemande ou hollandaise.

Le franchisé qui souhaite ouvrir sa franchise doit au préalable, notamment avant la signature du contrat de partenariat définitif, recevoir du franchiseur le document d’information préalable (DIF). Ce dossier sera nécessaire pour l’établissement du compte d’exploitation prévisionnel. Son contenu sera composé de différents points tels que :

  • L’information sur la durée du contrat

  • Les diverses conditions sur la résiliation, la cession ainsi que le renouvellement

  • Les champs d’application de la franchise

Les divers types de franchise alimentaire

En France, il existe six catégories de franchise alimentaire à savoir :

  • Les boulangeries, pâtisseries, chocolateries

  • Les franchises de glace

  • Les cuisines du monde

  • Les supérettes et supermarchés

  • La bio alimentaire

D’autres informations vous attendent ici : http://www.toute-la-franchise.com

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)