Les vrais origines d’Halloween

deguisementHalloween est une fête populaire qui a lieu le 31 octobre, la veille de la fête des morts. Cette fête surtout célébrée dans les pays anglo-saxons, mais ses origines sont pourtant celtiques.

En effet, les historiens s’accordent à dire qu’halloween serait l’héritage de Samain, une fête celtique qui durait une semaine, célébrée au commencement de l’automne. Selon l’imaginaire celtique, cette fête était l’occasion de communiquer avec les gens de « l’autre monde » : pendant une nuit, on pensait que les mondes des morts et des vivants cohabitaient.

Durant cette fête, on éteignait tous les feux du village pour éviter que les esprits maléfiques ne s’y invitent. Par cette fête, on essayait de protéger la nouvelle année à venir des maléfices et des dangers. A cette période heuresement que les gens n’utilisaient pas les déguisements d’halloween Féezia..

Avec l’avènement du christianisme en Europe, les religions païennes ont alors été fortement réprimées. Pour autant, elles ont été réutilisées dans la tradition catholique : de nombreuses fêtes catholiques correspondent à d’anciennes fêtes païennes. C’est notamment le cas de la Toussaint, la fête des morts.C’est donc au IXème que le Pape Grégoire IV décide de christianiser la fête de Samain et de faire correspondre la date avec la fête des morts.

Mais alors, comment une fête d’origine européenne a pu s’ancrer si profondément dans la culture anglo-saxonne et notamment américaine ?

La raison est historique : en 1845 en Irlande s’est déroulée une famine si terrible que les irlandais furent plus de deux millions a quitté le Continent vers les États-Unis, emportant avec eux leurs traditions populaires.

C’est de cette façon que Jack-o’-lantern est arrivé sur le territoire américain. C’est lui qui est à l’origine de la fête d’Halloween, telle que nous la connaissons aujourd’hui. Ce personnage est né d’un vieux conte traditionnel irlandais : Stingy Jack, un personnage ivrogne et radin fait preuve d’une cruauté telle que le Diable lui-même en entend parler.

Après être descendu sur Terre pour l’emmener en Enfer, Jack lui tend un piège et l’oblige à repartir en Enfer sans lui. Mais un jour, Jack meurt et se présente aux portes du Paradis. Saint-Pierre lui refuse l’accès, à cause de sa vie qui n’a été que méchanceté et cruauté. Il se dirige donc vers les enfers, mais le Diable lui-même, encore furieux du tour joué par Jack, lui refuse l’accès de l’Enfer et le condamne à une vie d’errance.Pour faire le chemin du retour, le Diable lui confie toutefois un navet rempli de braises de l’Enfer pour l’éclairer.

C’est ainsi que le personnage errant de Jack-o’-lantern est né, et avec lui la lanterne devenue aujourd’hui une citrouille.

Les vrais origines d’Halloween
Notez cet article !