Le SMS : Le changement de communication chez les jeunes

Plus d’appels téléphoniques : Que des SMS

Les jeunes possèdent tous un téléphone portable, mais paradoxalement, ils ne s’en servent que très rarement pour téléphoner. En effet, la plupart ne passe qu’un ou deux appels par jour et qui ne dépassent pas les 4 minutes de communication. Les ados préfèrent de loin le mode de communication par SMS qu’ils trouvent beaucoup plus rapide et pratique.

sms proEn réalité, les coups de téléphone sont exclusivement réservés aux proches et notamment aux parents car les ados prennent les communications téléphoniques comme une intrusion dans leur vie personnelle. Alors qu’on pourrait facilement croire le contraire avec l’Apogée d’Internet, l’envoi d’e-mail est devenu totalement obsolète, du moins chez les jeunes.

Rien ne remplace pour eux le SMS qui a toutes les qualités pour répondre à leurs attentes. En effet, les textos peuvent être lus n’importe où et à n’importe quelle heure et sont souvent gratuits lorsqu’ils sont inclus dans un forfait adapté. Les entreprises utilisent d’ailleurs de plus en plus les SMS pro Mobimel pour toucher les plus jeunes.

Les jeunes ne peuvent plus vivre sans SMS

Le changement de communication chez les jeunes est donc radical. Ils ne jurent plus que par leurs SMS qu’ils s’envoient en masse au cours de la journée. Plus de 80 textos sont envoyés par jour en moyenne par un ado.

Car qui dit SMS dit une réponse rapide et attendue. Une réponse souvent égayée par des Smileys dont les jeunes raffolent. Et surtout, personne ne peut interférer dans leur vie privée car ils ont leur téléphone sans cesse sur eux.

C’est ce que l’on appelle donc la « génération numérique » où l’on oublie les appels vocaux, les envois de lettres écrites etc… Tout passe par quelques mots, souvent abrégés ou transformés pour plus de rapidité et d’efficacité. Aux parents de faire attention et de sévir en cas de besoin.

Le SMS : Le changement de communication chez les jeunes
Notez cet article !