Pourquoi les femmes n’aiment-elles pas leur poitrine ?

Selon une étude médicale, près de 70 % des femmes n’aimeraient pas leur buste. C’est très certainement la première source de complexe puisque c’est l’attribut de la féminité par excellence. Aujourd’hui, ces petits défauts peuvent être facilement corrigés.

Une poitrine trop ou pas assez importante.

Les seins sont l’un des symboles de la féminité du fait de l’aspect esthétique qu’ils apportent à la silhouette. Pour les femmes, c’est un atout de séduction non négligeable à la fois vis-à-vis des autres, mais aussi de soi, car une personne qui aime son physique a davantage confiance en elle. Par conséquent, une poitrine trop petite est souvent source de complexe, mais on connaît moins le problème inversé qui touche également de nombreuses femmes. Une clinique spécialisée dans l’augmentation mammaire (ici près de Genève) répond à un certain nombre de questions sur son site Web.

Un buste sans maintien.

Les effets de l’âge, l’allaitement des nourrissons ont tendance à rendre la poitrine tombante à partir d’un certain temps. De plus en plus de femmes ayant passé quarante ou cinquante ans souhaitent retrouver une silhouette bien ferme. Or les seins ne peuvent pas se raffermir avec de simples exercices de fitness et les femmes ont de plus en plus recours à la chirurgie pour pouvoir remonter leurs bustes.

Des seins asymétriques.

C’est une chose tout à fait naturelle que le corps humain ne soit pas symétrique. Mais il arrive parfois que cela rende certaines parties disgracieuses. Nous avons tous un sein plus petit que l’autre par exemple, mais cela peut être très marqué chez certaines femmes. Le problème peut être éventuellement réglé par la pose d’une prothèse.

Pourquoi les femmes n’aiment-elles pas leur poitrine ?
Notez cet article !