Prêt immobilier : attention aux frais annexes

Il est assez courant qu’un emprunteur limite la négociation de son prêt immobilier au seul taux de crédit.

Si cet élément est essentiel, les autres aspects du dossier ne doivent pas être négligés.

L’assurance par exemple doit-être négociée avec soin car son impact sur le coût est réel. Depuis la Loi Lagarde sur l’assurance emprunteur, il est possible de déléguer son contrat auprès de la compagnie d’assurance de son choix.

Ainsi, il est possible d’augmenter sa capacite d’emprunt en diminuant le taux d’assurance. Sachez qu’avec une délégation, les emprunteurs de moins de 30 ans peuvent réaliser jusqu’à 40% d’économie par rapport au contrat groupe de la banque.

Les frais de garanties peuvent également permettre de réaliser des économies sur votre emprunt immobilier. Privilégiez par exemple un privilège prêteur de deniers à une hypothèque ou mieux encore une caution mutuelle.

Les frais de dossier peuvent, quant à eux se négocier, notamment si vous souscrivez des services annexes auprès de l’organisme prêteur (assurance habitation, contrats d’épargne…)

VN:R_U [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)