Immobilier : tous les changements enregistrés pour cette rentrée

Les Français sont habitués aux bouleversements puisqu’ils sont opérationnels dès le 1er Janvier et le 1er Juillet. Il n’est pas rare que des modifications soient mises en place au cours du mois d’Août ou lors de la rentrée.

L’immobilier a lui aussi le droit à quelques retouches

Le retour des vacances est déjà compliqué, car il faut immédiatement retrouver ses habitudes. Pourtant, le farniente, la piscine, la plage et le sable chaud ont chamboulé ce quotidien qu’il est difficile de modifier à nouveau. Si quelques dépenses viennent entacher le budget familial, de mauvaises nouvelles peuvent aussi être listées. Avec l’arrivée de l’avis des impôts, il n’est pas rare qu’une crise de nerfs soit entendue au détour d’une rue. Il est complexe de rester de marbre devant cette fiscalité qui ne cesse d’impacter les ressources financières du foyer. Il peut également y avoir des actualités positives comme c’est le cas pour le secteur de l’immobilier.

Des baisses envisagées avec ce dispositif

Le gouvernement de François Hollande a décidé de reconduire l’encadrement des loyers. Ce dernier est efficace puisqu’il vous donne les moyens de ne pas payer un tarif supérieur à celui fixé par la loi française. La ministre du Logement est d’ailleurs optimiste pour cette législation qui apporte une petite dose de confort supplémentaire aux Français. Ce sera surtout sur le long terme que le constat sera réellement attractif, car les baisses de loyers pourraient être beaucoup plus nombreuses. Aujourd’hui, il existe toutefois des villes séduisantes grâce à une grille tarifaire différente de celle pratiquée par les grandes villes où le m² est plus onéreux.

Un nouveau calcul dédié aux aides au logement

Le 30 Septembre est une date importante à retenir, elle concerne les jeunes locataires qui pourront obtenir la caution locative visale. Les bailleurs auront la particularité d’être rassurés même si la finance n’est pas au beau fixe. Le règlement des loyers impayés s’effectuera grâce à ce dispositif très attractif pour les jeunes actifs ou les étudiants qui éprouvent quelques difficultés à joindre les deux bouts.

Le concept du garant sera alors supprimé, ce qui devrait faciliter la location d’un studio (voir ici) ou d’un appartement plus confortable. Les foyers seront en mesure d’obtenir un audit gratuit concernant les performances énergétiques. Ce document sera partagé uniquement pour les constructions terminées avant 2000. Enfin, la rentrée sera au cœur du nouveau calcul pour les aides au logement. Ces dernières prendront désormais en compte la localisation ainsi que le nombre de personnes présentes.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)