La ménopause, une periode propice aux bouffées de chaleur.

La ménopause est quasiment systématiquement accompagnée de bouffées de chaleur. Le déséquilibre hormonal (avec défaut d’œstrogènes) conduit l’organisme à mal réguler sa température dans certaines situations.

Physiologiquement, c’est une vasodilatation généralisée qui provoque un afflux sanguin important à la surface de la peau, expliquant les fortes sensation de chaleur et rougeur.

Elles sont suivies quasi inévitablement de sueurs pouvant obliger le changement de vêtements. Ces bouffées de chaleur sont imprévisibles, si bien qu’elles se déclarent invariablement de jour comme de nuit.

Elles peuvent alors perturber le sommeil, et aboutir à une fatigue chronique.  Pour lutter la nuit, un médecin phlébologue a imaginé un dispositif permettant de contrôler au degré près la température du matelas.

Le sur-matelas CLIMSOM se dispose sous le drap housse et s’adapte à tous les types de matelas. Il diffuse via une circulation d’eau (aucune électricité dans  le lit) la fraicheur jusqu’à 18°C directement contre le corps.

La ménopause, une periode propice aux bouffées de chaleur.
Notez cet article !