• Home »
  • Santé »
  • La date de naissance aurait une incidence sur l’intolérance au gluten

La date de naissance aurait une incidence sur l’intolérance au gluten

Aujourd’hui, les personnes sensibles sont de plus en plus nombreuses. Les centres commerciaux se sont d’ailleurs adaptés en dévoilant des gammes complètes sans gluten. Certes, il y a un effet de mode, mais des patients sont vraiment malades.

Une intolérance au gluten très désagréable

Si votre organisme ne supporte pas cet ingrédient, de nombreux désagréments seront au rendez-vous. Les maux de ventre ne seront pas les seuls à transformer votre quotidien en calvaire puisqu’il y aura aussi les diarrhées. Les scientifiques se penchent donc sur ce problème de santé qui ne cesse de prendre de l’ampleur au fil des années. Il y a quelques décennies, cette maladie était totalement inconnue, une multitude de personnes ont été contraintes de vivre dans des conditions désastreuses sans pouvoir mettre un mot sur leurs maux. Aujourd’hui, la Science a progressé et les maladies cœliaques sont un peu mieux maîtrisées, mais la première astuce consiste à opter pour un régime sans gluten.

Il vaut mieux naître pendant l’hiver

Une étude réalisée par l’Univesité d’Umea s’est focalisée sur cette intolérance en tentant de savoir si la date de naissance avait une incidence. La réponse aurait tendance à s’articuler autour d’une affirmation, ils ont ainsi pu constater que la saison et la région étaient en mesure d’avoir un impact à ne pas négliger. Les spécialistes insistent même sur le fait qu’une telle association pourrait accroître le développement de la maladie dans les 15 premières années. Si l’enfant naît entre le mois de Mars et Novembre, il serait confronté à risque de 10% par rapport à celui qui verrait le jour entre Décembre et Février.

Il y a une différence entre intolérance et hypersensibilité

Ils ont essayé d’apporter une explication à ce phénomène qui se trouve du côté de l’alimentation. Un bébé dont la date de naissance se situe au cours du printemps sera invité à goûter au gluten pendant l’hiver alors que cette période est largement rythmée par les virus.

Ils seraient donc la cause du développement de cette maladie, car ils affecteraient la perméabilité des cellules intestinales du nourrisson. Cette situation est dans tous les cas problématique, mais il est judicieux de ne pas se tromper dans les définitions. 17h43 nous apprend qu’il y a une différence entre l’hypersensibilité et l’intolérance. Cette dernière engendre la suppression du gluten alors que cet ingrédient pourrait être intégré dans l’alimentation si une personne souffre d’une hypersensibilité.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)