Développer son activité avec le crowfunding

Très ancré déjà chez nos amis européens, le crowdfunding est un moyen efficace de financer son projet. Bon nombre de citoyens (qu’il s’agisse de particuliers ou de professionnels) aspirent à voir un jour leur projet se concrétiser. Mais le financement est bien souvent un problème majeur, auquel les porteurs de projets ne trouvent pas de solutions. Nous en avons une pour vous. Ou plutôt les plateformes de crowdfunding (voir ici) en ont une.

Le financement participatif pour développer son idée

Il y a des idées qui valent la peine d’être mises en avant. Pourtant, les principaux intéressés n’ont pas toujours une trésorerie leur permettant de mener à bien leur projet. Le financement participatif fait appel à un soutien financier public non négligeable. En clair, les plateformes web de crowdfunding vont aider ces personnes à financer leur projet. Plusieurs récoltes sont possibles : don, prêt participatif ou encore prêt sans contrepartie financière.

Cette solution, plus qu’efficace, ouvre les portes à de nombreuses possibilités en matière de lancement de projets. De plus, cela permet de rassembler un grand nombre de personnes autour d’un projet. Une fois qu’il sera concrétisé, les consommateurs seront ravis de voir qu’ils ont activement participé à ce que ce projet puisse voir le jour. Une plus-value sociale forte.

Crowdfunding : une tendance ou un repli ?

En Grande-Bretagne, le crowdfunding connaît une légère baisse en 2016 par rapport à l’année 2015. Mais est-ce si alarmant que cela ? En France, nous voyons très clairement que ce mode de financement est à la mode. Apprécié par tous, il permet de mettre en avant des projets qui auraient tendance à rester dans l’ombre. Exposer à la lumière ce qui doit l’être. Il est clair que le crowdfunding est une véritable tendance, dont personne ne souhaite se débarrasser ou mettre de côté. L’encouragement est important, et c’est grâce, notamment, aux dons ou aux financements, qu’il est possible d’encourager une personne, une entreprise ou une association. Pour quelles raisons vouloir arrêter cela ?

À Paris, par exemple, un financement participatif a été mis en place afin d’aider les familles à payer les obsèques d’un membre décédé. Une variante certes, mais un moyen efficace d’utiliser un service en plein essor.

Développer son activité avec le crowfunding
Notez cet article !