Les prix des maisons baissent plus vite que ceux des appartements

C’est, comme souvent, en Ile-de-France, que les augmentations des prix de l’immobilier ont été les plus fortes en 2011. Le prix des appartements y a augmenté de 10.6 % et celui des maisons de 5.7 %. Pour le reste de la France, en Province, les hausses de prix restent plus proche de l’inflation des prix à la consommation (+2.1 % en 2011). En effet, les prix des appartements n’ont augmenté « que » de 2.7 % et ceux des maisons de 1.3 %. Cependant, ces hausses de prix pourraient être rapidement effacées par les baisses attendues en 2012 et en 2013…