Procédez à une vérification complète de votre extension RGPD

rgpd

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un site WordPress ? Alors, sachez qu’il y a de grandes chances pour que vous soyez vous aussi concerné par le Règlement Général de Protection des Données. En effet, si celui-ci concerne en majorité les professionnels puisque ces derniers sont beaucoup plus impliqués avec le traitement de données personnelles, ils ne sont pas la seule cible du RGPD. En effet, qui dit site internet, dit généralement formulaire de contact, ou même commentaires des utilisateurs.

Pour cela, votre site WordPress utilise des plug-ins, ou alors des extensions RGPD. Lorsqu’un internaute va souhaiter vous contacter, ou bien rédiger un commentaire, il lui sera alors généralement demandé de fournir certains renseignements à son sujet, par exemple son adresse mail, son nom, son prénom, peut-être même d’autres informations telles que son sexe ou alors son adresse postale.

Pour vérifier si les données demandées sont de caractère sensible ou personnel, vous pouvez vous renseigner sur les nombreux sites web traitant du sujet. Si c’est bien le cas, alors votre extension RGPD est elle aussi visée par les obligations imposées par le règlement.

Comment vérifier la conformité de son extension RGPD ?

Pour savoir si une extension RGPD est bien utilisée en toute légalité, il faut déjà que vous repériez toutes celles qui ont un lien avec les données des internautes. Ensuite, retrouvez les sites internet relatifs à ces extensions, et recherchez tout ce qui pourra vous être utile afin de savoir si leur mise en conformité a été réalisée ou non.

Vous pouvez par exemple taper dans la barre de recherche du site concerné « RGPD » afin d’aller plus vite. Ensuite, si nécessaire, et si cette dernière existe, téléchargez la mise à jour de votre extension RGPD : et voilà, le tour est joué, vous pouvez être rassuré !