Comment choisir un terminal de paiement ?

terminal de paiement

Le mode de paiement évolue avec la technologie. Si au début, les transactions se font sous forme de troc ou de crédit, à l’heure actuelle, le TPE ou terminal de paiement électronique devient un dispositif incontournable pour effectuer l’encaissement. Si vous êtes un commerçant, cet outil vous sera d’une aide précieuse. Alors, sur quels critères se fier lors de l’achat d’un terminal de paiement ? En voici un guide pour bien choisir.

Choisir son TPE selon les conditions d’encaissement

Dans le cadre de son activité, un commerçant peut rester sur un point fixe, soit au comptoir soit en boutique. Toutefois, il se peut qu’il soit emmené à faire des déplacements fréquents. Ainsi, si vous faites partie des commerçants nomades, vous pourrez choisir un TPE mobile ou un TPE fixe si vous restez sur un point fixe. À titre d’information, notez bien que certains modèles de terminal de paiement fixe intègrent un petit clavier dit pinpad, qui permet à vos clients de taper leurs codes à l’abri des regards. Ainsi, ce modèle est plus intéressant et plus sécuritaire que les autres classiques.

Le mode de communication avec les organismes bancaires

Un terminal de paiement électronique a besoin d’être communiqué à la banque pour pouvoir effectuer les transactions. En effet, la banque de vos clients doit donner une autorisation de retrait pour le paiement électronique. Pour cela, vous avez le choix entre 3 types de technologies. Il y a d’abord la ligne téléphonique classique qui peut être installée uniquement dans un bâtiment pourvu d’une ligne RTC. Il y a ensuite le TPE par connexion ADSL qui nécessite un abonnement internet haut débit. Et puis, il y a le TPE 3G/GPRS, qui est le plus prisé des commerçants et qui utilise les réseaux de communication pour communiquer avec la banque.

Choisir un TPE selon ses fonctionnalités

Un terminal de paiement électronique a pour rôle principal de faire des transactions. Pourtant, ses missions vont au-delà de simple encaissement de vente selon sa technologie. Effectivement, il est possible d’étendre les services d’un TPE comme la gestion complète de la facture et autres. Aussi, un terminal de paiement vous permet d’avoir accès aux historiques de vente. Dans ce sens, même si le TPE est conçu pour enregistrer une transaction bancaire via une carte Monéo ou une carte de crédit, il vous aide à réaliser d’autres tâches plus complexes pouvant alléger votre quotidien dans votre boutique. Mais pour cela, vous devrez investir dans un modèle doté d’une technologie avancée.

Choisir un terminal de paiement, tout est question de budget

Dans le choix de votre terminal de paiement (https://terminaldepaiement.info/comment-choisir-terminal-de-paiement/), votre budget a aussi ses mots à dire. Ainsi, il passe aussi avant tout autre critère. Néanmoins, vous avez le choix entre louer ou acheter votre TPE. Si vous avez décidé d’opter pour la seconde option, sachez que les TPE neufs chez les revendeurs coûtent généralement entre 300 et 700 euros, auxquels, vous devrez ajouter les frais prélevés par la banque à chaque transaction. À la totalité de cette somme s’ajoute un forfait de maintenance et d’entretien qui est facturé généralement entre 100 et 200 euros par an. En tout cas, vous pourrez tout simplement louer votre dispositif chez un fournisseur fiable. Pour cela, le tarif de la location peut aller jusqu’à 20 à 50 euros par mois dans le cadre d’un contrat de longue durée tandis qu’il peut atteindre jusqu’à 150 euros par semaines pour les contrats courts. Le choix revient à vous.