Ouvrir une boutique zéro déchet : mode d’emploi et conseils

boutique zéro déchet

Le vrac, le zéro déchet, sans emballage, sont des expressions qui veulent dire la même chose. Ainsi, quel que soit ce que vous proposez dans votre boutique, l’acheteur peut soit venir avec son contenant ou en prendre chez vous. Cette démarche est écologique, éthique et économique. Elle contribue à lutter contre la pollution de l’environnement. Si vous avez le désir d’ouvrir une boutique zéro déchet, découvrez les grandes étapes pour y arriver !

Procéder au choix du concept pour l’ouverture du magasin zéro déchet

L’ouverture de votre boutique zéro déchet doit suivre un concept précis pour que vous ne soyez pas embrouillée au fil du temps. Le choix du concept est déterminant pour la réalisation de votre projet. En effet, il existe divers types de magasins zéro déchet à savoir les magasins de vrac local et les magasins bios ayant un rayon vrac.

Il est également possible d’ouvrir une franchise ou de se lancer en indépendant. La franchise vous offre un accompagnement à l’installation, des formations, une mutualisation des moyens de communication, des fournisseurs déjà connus, etc. Réfléchissez bien avant de choisir garder votre indépendance.

Le choix du local de votre boutique zéro déchet a une grande influence sur la bonne marche et le succès de votre projet. Si vous choisissez un emplacement passant, il n’y aura pas de problème de visibilité, mais le loyer sera exorbitant. Inversement, si vous vous retrouvez dans une rue peu connue ou en retrait, il y aura des difficultés pour vous faire connaître, mais le loyer sera abordable.

Choisir la structure juridique de la boutique zéro déchet

Le choix de la structure juridique de votre boutique zéro déchet impacte directement votre régime social, la protection de votre patrimoine, les formalités administratives, le mode d’imposition de l’entreprise, etc.

Vous avez le choix entre divers statuts que vous devez examiner au peigne fin avant toute décision. Les options sont nombreuses :

  • Microentreprise ;
  • Entreprise individuelle ;
  • Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité limitée ;
  • Société par Action Simplifiée Unipersonnelle ;
  • Société à Responsabilité limitée.

N’hésitez pas à prendre des informations complémentaires afin de mieux comprendre toutes vos options.

Définir les besoins matériels et humains nécessaires pour l’ouverture

Cette étape vient après le choix du concept de votre boutique zéro déchet, le local trouvé, la structure juridique déterminée. Elle consiste à déterminer les éléments nécessaires pour la création du magasin et à assurer la bonne marche de l’activité.

Concernant les moyens matériels, il s’agit de tout ce qui vous permettra d’aménager votre boutique, comme :

  • Les étagères ;
  • La caisse enregistreuse ;
  • Les bocaux à vendre ;
  • Un véhicule pour les approvisionnements ;

Par rapport aux recrutements, vous devrez privilégier les personnes qui sont dévouées au zéro déchet ou qui veulent s’y donner. C’est important, car elles pourront donner des conseils aux clients, les orienter, les mettre à l’aise, etc. De plus, pour chaque poste, définissez vos besoins en tenant compte des compétences que vous recherchez, des horaires de travail, du salaire, etc.

En définitive, l’ouverture d’un magasin physique zéro déchet est une entreprise. En suivant les étapes citées plus haut et en établissant un business plan idéal, vous avez toutes les chances de votre côté pour le succès.